Outrage!

(Social) media and the coaxing of the moral mind

Back to summary

Simon Pinkas a analysé dans son essai master en Media Design la montée en force d’une culture de l’indignation sur les réseaux sociaux à travers une étude de cas récents significatifs où des informations, vraies ou fausses, ont soulevé des vagues d’émotion importantes, parfois mondiales. Son travail étudie en détails comment des entreprises médiatiques dérégulées et fonctionnant uniquement grâce aux revenus publicitaires ont pu devenir des caisses de résonances pour l’indignation. Il montre ainsi comment n’importe qui, à l’image de ce couple opérant dans son garage de Pennsylvanie, peut bénéficier d’une large audience en diffusant des fausses informations d’obédience chrétienne conservatrice. Dans un deuxième temps, Pinkas évalue comment cette culture de l’indignation a d’ores et déjà modifié notre rapport à la politique en favorisant l’émergence d’un populisme d’extrême-droite et celle de menaces contre la liberté d’expression.